Votre navigateur ne supporte pas le JavaScript!
Accéder,
partager,
vivre ensemble

Supplément au voyage de Bougainville

Sciences humaines
Référence : 
2 147

Éditeur : 
Pocket Collection : Classiques
Date de parution : 
09 août 2007

Présentation de l'éditeur

En 1768, Bougainville est le premier explorateur français à faire le tour du monde. Sa découverte de Tahiti, cette île du bout du monde, paradis perdu où le péché n'existe pas, enchante Diderot. Comme Rousseau, il croit à l'innocence première de l'être humain et rêve d'une société idéale.
Le récit du navigateur lui inspire le dialogue philosophique le plus savoureux, le plus réfléchi et le plus audacieux, peut-être, de toute son œuvre. " Enfants de la grande famille humaine, aidons-nous les uns les autres. Mettons notre bonheur à faire le bonheur de tous. " Au sujet de la nature, de la propriété, de la sexualité, jamais on n'aura parlé avec plus de sagesse, de liberté et d'humour.

Un mot de l'auteur

Né en 1713, Denis Diderot suit des études de philosophie, de théologie et de droit, avant de se consacrer à la constitution de L'Encyclopédie. En 1773, il compose Le Supplément au voyage de Bougainville, soit un an après la publication du Voyage autour du monde de Bougainville. Diderot ne publia pas cette œuvre mais la fit circuler parmi ses amis. Le thème de cet ouvrage est annoncé dès le début de l'œuvre : " Le voyage de Bougainville est le seul qui m'ait donné du goût pour une autre contrée que la mienne ; jusqu'à cette lecture j'avais pensé qu'on n'était nulle part aussi bien que chez soi. " Diderot s'éteint à Paris en 1784.

Biographie de l'auteur

Denis Diderot, né en 1713, a suivi des études de philosophie, de théologie et de droit. Travailleur infatigable et touche-à-tout de génie, Diderot est l'âme de l'Encyclopédie : il s'emploie à sa rédaction avec une énergie considérable, fixant à la monumentale entreprise un objectif à la fois didactique et humaniste. Son œuvre littéraire, originale et variée, renouvelle les genres dramatique et romanesque (Jacques le Fataliste et son maître, paru entre 1778 et 1780, Le Neveu de Rameau, publié à titre posthume en 1821), tout en innovant dans le domaine de la critique d'art (Salons, publiés de 1759 à 1781). Philosophe des Lumières, il a consacré sa vie à démontrer que l'homme se plaît à être bon et à rapprocher le bien commun du bien individuel.
Diderot s'est éteint à Paris en 1784.

Nombre de page : 
128 pages
Support : 
Mp3
Large vision : 
Non
ISBN : 
978-2266178464







Retour à la liste des ouvrages


Accès aux fichiers Mp3

Pour accéder au(x) fichier(s) Mp3 de cet ouvrage, il faut être adhérent au GIHP de Normandie. Si vous êtes adhérent, il vous suffit de vous connecter via votre "Nom d'utilisateur" et votre "Mot de passe" fourni par le GIHP de Normandie. Si vous n'êtes pas adhérent, vous pouvez en faire la demande via ce formulaire (Pour en savoir plus sur les conditions d'adhésion, consulter la rubrique suivante : Soutenir le GIHP de Normandie).

Donneur de voix

Nous sommes à la recherche de bénévoles qui aiment lire et souhaitent partager leur passion.
Après un essai de cinq minutes pour évaluer les qualités de votre voix, nous vous proposerons une formation à l'enregistrement de la lecture au format Mp3. Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à nous contacter.

Le réseau national

Carte de France

Soutenir le GIHP

Devenez adhérent du GIHP, profitez des services de la BSR, il suffit d'être empêché de lire, inscrivez-vous auprès du secrétariat. À titre d'essai, un ouvrage enregistré vous est confié gratuitement pendant 1 mois, au terme de ce mois soit l'ouvrage est rendu sans autre formalité, soit l'adhésion est confirmée par le paiement du droit d'adhésion.